Home / A la Une / Climat des affaires: le Ghana signe la meilleure performance en Afrique de l’ouest

Climat des affaires: le Ghana signe la meilleure performance en Afrique de l’ouest

Partagez ceci :

Etabli par la Banque mondiale, le classement Doing Business pour le compte de l’édition 2018 vient de paraître. Au total 190 économies ont été passées au crible à travers des critères bien définis.

D’après le rapport, le trio de tête reste inchangé avec la Nouvelle-Zélande trônant à la première place suivie de Singapour et du Danemark.

Le premier pays africain à apparaître dans ce classement est l’île Maurice, qui décroche la 25e place. Pour le magazine panafricain Jeune Afrqiue, c’est un retour en grâce après son écart de 2017, où il avait perdu 17 place pour ne figurer qu’en 49eposition.

Dans ce classement, il convient de souligner la performance de Kigali, qui fait son entrée dans le top 50 mondial.

En Afrique de l’Ouest, c’est le Ghana qui s’offre la meilleure performance en se classant à la 120e place, suivi par le Cap-Vert (127e). La Côte d’Ivoire et le Sénégal se suivent aux 139e et 140e place

Il faut noter que plus d’un an après l’accession de Nana Akufo-Addo à la tête du Ghana, l’on note une embellie générale sur l’économie du pays avec un taux de croissance en hausse, une inflation en recul et une balance commerciale dopée par les exportations d’or et de pétrole. L’économie du Ghana se porte relativement mieux, en dépit du déficit budgétaire.

La promotion des produits « made in Ghana », lancée timidement en 2016, s’est accentuée avec le nouveau Programme national de redynamisation industrielle, comprenant un plan de relance de l’industrie ainsi qu’un plan national pour l’entrepreneuriat et l’innovation.

Le secteur pétrolier, gros contributeur au PIB derrière les services et suivi par l’industrie et l’agriculture, a été relancé en 2017 après la forte baisse de production d’hydrocarbures relevée en 2016.

A titre de rappel, une dizaine de critères sont retenus par les auteurs du rapport pour construire ce classement : création d’entreprise, octroi de permis de construire, raccordement à l’électricité, transfert de propriété, obtention de prêts, protection des investisseurs minoritaires, paiement des impôts, commerce transfrontalier, exécution des contrats et règlement de l’insolvabilité

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »