Côte d’Ivoire: Guillaume Soro interdit de visa aux USA ?

La polémique relative au refus des Etats-Unis d’attribuer le visa d’entrée sur leur territoire à l’ex président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro perdure. On assiste finalement à une guerre de colonnes. Si certains médias informent et insistent sur l’interdiction du visa aux USA à Guillaume Soro, d’autres en prennent le contre-pied.  

Deux camps s’affrontent

Selon Koaci.com l’ex Président de l’Assemblée nationale ivoirienne avait laissé entendre qu’il ambitionne poursuivre des études aux USA, mais un incident serait survenu entre temps pour modifier son agenda. Les USA refuseraient à Guillaume Soro son entrée sur leur territoire. Il jouirait d’une fiche de renseignement salée, écrit le journal en faisant allusion au dossier de coup d’Etat le concernant au Burkina.

Linfodrome n’a pas la même information que son confrère Koaci.com. Le site parle d’une contre vérité. Dans ses recoupements, le site dit être tombé sur une publication d’un député proche de l’ancien président de l’Assemblée nationale (PAN) qui a infirmé l’information.

 « Chers tous, en ce dimanche des Rameaux, merci de noter que le Président Soro Guillaume Kigbafori dispose d’un visa d’accès aux USA délivré par les Autorités américaines », répondra-t-il dans une publication.

Le site ivoirien faisant foi au député de Fresco, rapporte que depuis 2005, le Président du Comité politique (CP), Guillaume Soro, obtient des visas dans son passeport ordinaire. En tant qu’officiel, fait-il savoir, Soro en reçoit sans problème dans son passeport diplomatique.

Annoncé aux Etats-Unis pour des études, Guillaume Soro n’a toujours pas quitté la Côte d’Ivoire depuis sa démission de la présidence de l’Assemblée nationale. Mieux, depuis quelques jours, le « jeune homme » a entamé une tournée dans le nord du pays en vue de s’imprégner des réalités des populations, écrit le site.

« Nul besoin d’un visa d’entrée aux USA pour aller dans un village du Nord de la Côte d’Ivoire. Le Président Soro Guillaume Kigbafori est sur le terrain des réalités. Il ira aux USA quand il le voudra », lance Alain Lobognon à tous les détracteurs de l’ex-PAN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *