Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Côte d’Ivoire / Côte d’Ivoire: Soro pourrait rencontrer Gbagbo « sans hésitation »

Côte d’Ivoire: Soro pourrait rencontrer Gbagbo « sans hésitation »

Partagez ceci :

Guillaume Soro déterminé. Après sa démission retentissante de la tête de l’Assemblée Nationale Ivoirienne, l’homme politique est inéluctablement lancé dans une course vers le fauteuil présidentiel. Fin stratège, il ne trouve aucun problème à rencontrer Laurent Gbagbo.

L’ex président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro se dit disposé à rencontrer « sans hésitation » l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, en liberté provisoire en Belgique, après sa sortie de prison.

« Si Laurent Gbagbo le désire et j’en ai déjà fait l’appel, je le rencontrerai sans hésitation », a déclaré, vendredi, à Abidjan, Guillaume Soro, face à la presse. Une déclaration qui ne surprend pas les observateurs de la vie politique Ivoirienne.

Désormais en froid avec le pouvoir actuel d’Allasane Ouattara, celui qui a confié avoir été poussé vers la sortie de l’Assemblée ivoirienne veut ratisser large dans la perspective de l’élection présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire où il a indiqué son intention de s’asseoir enfin dans le fauteuil.

Et pourtant c’est bien lui qui était à la tête de la rébellion qui a fini par emporter Laurent Gbagbo de la tête du pays en 2011. Une page triste de l’histoire de son pays dont il souhaite désormais s’en passer. Aujourd’hui c’est un nouveau Soro qui indique vouloir conjuguer avec tous les acteurs pour une nouvelle Côte d’Ivoire.

Mais depuis la Belgique où il réside provisoirement depuis quelques semaines après sa sortie de prison, Laurent Gbagbo sera-t-il disposé à entendre cet appel du pied qui lui est adressé ? Les stratégies électorales de 2020 semblent déjà en branle et M. Soro n’a pas fini de reculer.

Ancien cadre du Rassemblement des républicains (RDR, parti au pouvoir), l’ancien Président de l’Assemblé a confirmé qu’il va rejoindre le groupe parlementaire en création dénommé Le Rassemblement. Au cours de cette rencontre de vendredi avec la presse, il a annoncé la mise en place d’un Comité Politique. Celui-ci aura une mission importante dans les mois à venir. Il sera notamment chargé de mener des réflexions sur des questions d’intérêt national.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »