Umalis Group
Home / A la Une / Covid-19 et « tests de vaccin en Afrique » : la position du Togo

Covid-19 et « tests de vaccin en Afrique » : la position du Togo

Partagez ceci :

Le sujet a fait parler beaucoup en Afrique et en Europe. Et face à l’inquiétude de certains togolais sur l’idée de tester un vaccin contre le coronavirus sur les Africains, le ministre en charge du commerce du Togo a tenu à faire des précisions.

Kodjo Adédzé rassure. Intervenant vendredi sur une radio de la place, le ministre en charge du Commerce a évoqué le sujet qui a fait polémique au cours de la semaine dernière. Selon ses déclarations, le gouvernement togolais ne permettra jamais que ses citoyens soient des cobayes.

« Le pays est un pays souverain. On est indépendant. Il y a certaines choses qui ne passent mêmes pas à l’esprit. Nous avons toujours des relations avec nos partenaires, notamment le FMI. Il n’y a jamais eu en notre connaissance, en tout cas, en tant que membre du gouvernement, de lien entre les appuis du fonds et un quelconque projet de vaccin. Il n’y a jamais eu. Sur cette question, je voudrais qu’on fasse confiance au gouvernement, qu’on fasse confiance à nos médecins qui travaillent en collaboration avec le gouvernement. Nous ne livrerons pas nos populations comme des cobayes, ça ne se fera pas », a souligné le ministre.

Au moment où les inquiétudes grandissent face à la propagation de cette pandémie au Togo, divers moyens diverses se mettent en place pour limiter la progression. Le Togo a à cet effet élargi sa mesure de couvre-feu nocturne déjà instaurée dans la capitale, à la ville de Sokodé dans la région centrale, un autre foyer de la pandémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »