Accueil / A la Une / Fortune de Kadhafi confisquée, Jacob Zuma s’en lave les mains !

Fortune de Kadhafi confisquée, Jacob Zuma s’en lave les mains !

Partagez ceci :

Accusé d’avoir secrètement déplacé des millions de dollars américains appartenant au défunt dictateur libyen Mouammar Kadhafi de son complexe de Nkandla vers l’eSwatin, l’ex-président Sud- africain, Jacob Zuma rétablit les faits.

L’information a été publiée le week-end dernier par Le Sunday Times. Le journal a rapporté que des agents sud-africains avaient prévenu le président Cyril Ramaphosa que le stock aurait été transféré en eSwatini plus tôt cette année. Bien que n’ayant pas répondu aux questions posées par le journal, Zuma est allé sur Twitter mardi matin et a nié les accusations.

« Soupir ! Je dois des millions de dollars en frais de justice … Je vous ai demandé de participer à cet acte pour que je puisse vendre cette maison. J’entends maintenant que j’ai gardé de l’argent appartenant à mon défunt frère Kadhafi. Où est cet argent parce que Sa Majesté n’en sait rien ? »

Là où le bât blesse, c’est quand le roi Mswati de l’eSwatini aurait reconnu l’existence de cet argent lorsqu’il avait rencontré Ramaphosa à l’aéroport international OR Tambo, il y a deux semaines.

L’argent, qui avoisinerait 30 millions de dollars (environ 422 millions de rands), aurait été transporté de l’aéroport King Shaka de Durban à destination d’eSwatini, où il devait être stocké par la Banque centrale du royaume.

La pile de liquidités aurait été remise à Zuma par le dirigeant libyen pour être conservée peu de temps avant son assassinat en octobre 2011.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »