Accueil / A la Une / France : « Un ambassadeur aux droits LGBT sera nommé », Elisabeth Borne

France : « Un ambassadeur aux droits LGBT sera nommé », Elisabeth Borne

Partagez ceci :

La Première ministre française a annoncé jeudi la création d’un poste d' »ambassadeur aux droits LGBT+ », avant la fin de l’année. Elisabeth Borne évoque par ailleurs « la création d’un fonds de 3 millions d’euros pour créer dix nouveaux centres LGBT+ », en plus des 35 existants.

La cheffe du gouvernement s’est exprimée lors d’une visite du centre LGBT+ (lesbien, gay, bi, trans) d’Orléans, à l’occasion du quarantième anniversaire de l’abrogation des discriminations entre les relations hétérosexuelles et homosexuelles introduites dans le Code pénal par le régime de Vichy. 

Cet ambassadeur « coordonnera l’action du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères pour la protection contre les discriminations et la promotion des droits LGBT+ et portera la voix de la France », a indiqué Mme Borne, notamment pour défendre « la dépénalisation universelle de l’homosexualité et de la transidentité ».

La Première ministre a par ailleurs salué « le travail exemplaire des associations et des centres LGBT+ », « points d’entrée identifiables et accessibles pour de nombreuses personnes qui ne savent pas vers qui se tourner » et qui, l’année dernière, « ont aidé près de 6.000 personnes partout dans notre pays ». 

Le fonds de trois millions d’euros doit permettre la création de dix nouveaux centres, afin qu’il y ait au moins deux centres dans chaque région de l’Hexagone et un centre au moins dans chaque région d’outre-mer. 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »