Notre-Dame: « qu’on ne fasse pas n’importe quoi avec l’argent »

Partagez ceci :

Près de trois mois après l’incendie qui a ravagé une partie de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris, 38 millions d’euros ont été récoltés pour les travaux de reconstruction, soit environ « 10% des promesses de dons ». L’information a été communiquée par Monseigneur Aupetit, archevêque de Paris, reçu ce lundi sur RTL.

« Ce qu’on a reçu s’évalue à 38 millions d’euros, ce qui représente à peu près 10% des promesses de dons », a-t-il déclaré, comme relayé par BFMTV, avant d’expliquer la différence entre le montant des promesses de dons et les dons actuellement récoltés.

« Il y a toute une convention pour protéger les gros donateurs afin qu’on ne fasse pas n’importe quoi avec l’argent. Cette convention est extrêmement rigoureuse et met du temps. Mais je suis assez confiant », précise-t-il.

L ‘archevêque de Paris indique que la première partie des travaux a coûté « 4 millions d’euros », une somme qui venait de l’association Friends of Notre-Dame et qui avait déjà été récoltée « pour aider l’État à payer la flèche. »