Home / A la Une / Gabon : une ‘indemnité covid-19’ pour le personnel soignant

Gabon : une ‘indemnité covid-19’ pour le personnel soignant

Partagez ceci :

Le gouvernement s’est montré sensible aux efforts du personnel soignant, premier au front contre l’épidémie au Coronavirus. En réponse à la menace de grève du personnel soignant, il a été décidé une ‘indemnité Covid-19’ pour soutenir ces médecins en première ligne.

Selon le président gabonais, Ali Bongo en vient au fait que le travail du personnel soignant des malades du nouveau coronavirus n’est pas reconnu à sa juste valeur.

Ainsi, a-t-il décidé un fond visant à récompenser les mérites, efforts et sacrifices du personnel soignant, qui mènent la riposte contre la pandémie.

Dans son adresse à la nation du jeudi 21 Mai, le Chef de l’Etat a félicité le personnel de santé pour le travail abattu dans les hôpitaux en cette période de crise sanitaire.

« Je veux parler de tous les personnels de santé qui font montre au quotidien de dévouement, de professionnalisme, d’abnégation au service de nos populations. Ils méritent tous notre reconnaissance. Nous leur devons gratitude et respect. C’est pourquoi une attention toute particulière doit leur être portée, notamment en cette période de crise sanitaire aiguë« .

Et d’ajouter : « J’ai décidé que dans les prochains jours, nos personnels de santé verront leurs conditions de travail s’améliorer de manière significative. J’annonce ainsi, la mise en place d’une  » indemnité Covid-19 « . Spécialement créée pour récompenser leurs mérites, leurs efforts et, je dirais parfois même, le sacrifice qu’ils consentent pour nous tous...« 

En effet, par un courrier adressé au Premier Ministre, Julien Nkoghe Bekale, le Syndicat National des Personnels de Santé ( SYNAPS ) avait menacé de rentrer en grève pour une durée d’un mois en désertant les milieux hospitaliers, à partir du 20 Mai.

Ladite menace de grève était liée à trois points qui rendaient difficile l’effectivité du travail en cette période de crise sanitaire, à savoir :

  • La dotation en nombre suffisant du matériel de protection dans toutes les structures sanitaires du pays en vue de la lutte contre la pandémie à Covid-19 ;
  • La prise des mesures de motivation pour les personnels dits soldats de première ligne comme c’est le cas pour toute guerre ;
  • Le versement intégral de la prime d’incitation à la performance comptant pour le deuxième trimestre 2015. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »