Umalis Group
Home / A la Une / Ghana : réouverture des lieux de culte avec conditions

Ghana : réouverture des lieux de culte avec conditions

Partagez ceci :

Les églises et les mosquées autorisées à rouvrir au Ghana. Une décision des autorités qui est conditionnée. Chaque service devra durer seulement une heure de temps.

Le président Akufo-Addo a déclaré cela lors de sa dixième allocution à la nation le dimanche 31 Mai, il a souligné que ces services doivent respecter une règle obligatoire d’un mètre de distance sociale entre les fidèles.

«Un format abrégé pour les services religieux peut commencer. Vingt-cinq pour cent des participants, avec un nombre maximum de 100 fidèles, peuvent adorer à la fois à l’église ou à la mosquée.

« En plus du port obligatoire de masques pour toutes les personnes à tout moment dans les églises et les mosquées, un registre des noms et coordonnées de tous les fidèles et des installations de lavage des mains et des assainisseurs doit être fourni », a-t-il ajouté.

L’assouplissement des restrictions démarre progressivement. La première phase comprend l’ouverture des lieux de culte à partir du 5 juin, bien qu’à certaines conditions.

«Les institutions religieuses qui souhaitent ouvrir leurs locaux à leurs membres, telles que les églises, les mosquées et autres, doivent désinfecter, fumiger et mettre en place la logistique nécessaire pour garantir une ouverture et un fonctionnement sûrs. Ils doivent travailler avec les organismes de réglementation désignés et entreprendre des essais sur les protocoles que j’ai décrits», a déclaré le président.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »