Accueil / A la Une / Guinée : Cellou Dalein Diallo dénonce la transition de 39 mois proposée par Doumbouya
Cellou Dalein Diallo 99

Guinée : Cellou Dalein Diallo dénonce la transition de 39 mois proposée par Doumbouya

Partagez ceci :

Arrivé au pouvoir après le putsch du 5 octobre 2021, le Colonel Doumbouya envisage d’assurer la transition pendant 39 mois soit plus de trois ans. Le leader de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo n’a pas tardé à réagir avec véhémence contre ce projet de la junte militaire au pouvoir.

Depuis la Mecque ou il est en pèlerinage, Cellou Dalein Diallo s’est insurgé contre la volonté de Mamady Doumbouya de proroger la durée de la transition.

 « On n’est pas d’accord, on a proposé 15 mois qui peuvent se justifier. La durée de la transition est liée au chronogramme : quelles sont les actions à mener, quelle durée chaque action prend ? « , proteste Cellou Dalein Diallo. Qui explique son mécontentement à Guinéenews:

Le président du GFD argue que le pays est dans une période d’exception et qu’il urge qu’il sort le plus tôt possible de cette période.

« D’abord, nous sommes en période d’exception, il est urgent d’en sortir parce que le pays est suspendu des instances de la Cedeao, de l’Union Africaine, de l’AGOA. Et beaucoup de partenaires bi ou multilatéraux ont suspendu ou diminué  leur participation jusqu’à la fin de la transition. Donc, c’est urgent de sortir de la transition. Et pour ce faire, il faut la mise en place d’institutions issues d’élections légitimes », précise-t-il.

Ces propos du chef de l’opposition guinéenne ne vont sans doute plaire à la junte militaire.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »