Home / A la Une / Internet : les 5 pays africains où la connexion est plus rapide

Internet : les 5 pays africains où la connexion est plus rapide

Partagez ceci :

En Afrique des efforts se poursuivent pour fluidifier la connexion internet. Plusieurs pays sont cités en exemple dans le domaine. Speedest Global Index a rendu public un classement mondial des pays selon la qualité de la connexion internet. Sur le continent, de grandes remarques sont à faire. Le plus grand constat c’est que la connexion est plus rapide dans les pays maghrébins.

Sur le plan africain, la Tunisie est sacrée championne. Vient ensuite le Maroc puis l’Egypte… Ce rapport de Speedtest est basé sur les données de la vitesse de téléchargement dont la moyenne mondiale est de 23.57 Mbps.

La Tunisie est donc le bon élève sur le continent. La connexion mobile dans le pays correspond à une vitesse proche de cette moyenne mondiale soit 19.21 Mbps. Ce résultat est le fruit des efforts consentis par le pays dans le domaine selon l’instance des télécommunications. Ce n’est donc pas le fruit du hasard. La Tunisie compte 7 662 512 abonnés avec un taux de pénétration de 66.3% au mois d’avril.

La deuxième place du classement de Speedtest Global Index sur le continent africain est occupée par le Maroc. Ce pays du Maghreb affiche une vitesse de download de 18.52 Mbps. Il est suivi de près par l’Egypte avec une vitesse de download de 15.89 Mbps. Une vraie leçon qui permet de savoir que les pays de ce secteur sont beaucoup plus avancés.

Le Kenya de son côté, arrache la 4ème  place  sur le continent africain et possède une vitesse de download de 15.39 Mbps. En 5ème  position se trouve  l’île Maurice qui affiche une vitesse de download  de 13.92 Mbps.

Dans ses travaux Speedtest Global Index se donne pour mission de comparer chaque mois les données de vitesse Internet du monde entier. Ces dernières proviennent de centaines de millions de tests effectués par des personnes utilisant Speedtest tous les mois. Elles fournissent des informations en temps réels aux équipes de Speedtest. Pour atteindre son objectif et garantir une meilleur fiabilité, la structure dispose d’une vaste infrastructure de test avec plus de 7 000 serveurs dans plus de 190 pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »