Jack Ma, l’exubérant patron fait ses adieux à « Alibaba »

Partagez ceci :

Il espère suivre les pas de son modèle Bill Gates, le fondateur de Microsoft qui s’est retiré des affaires pour devenir l’un des plus généreux philanthropes du globe. Eh oui, Jack Ma quittera son poste de président du conseil d’administration d' »Alibaba » ce 10 septembre, à l’occasion de son 55e anniversaire, informe Africanews.

Considéré comme l’une des personnalités les plus riches de la Chine, l’homme d’affaires quitte la tête de l’entreprise qu’il a fondée en 1999 et qui vaut aujourd’hui plus de 460 milliards de dollars.

Enfant, défavorisé, Jack Ma a connu des débuts modestes. En 1999, il quitte l’enseignement pour créer Alibaba depuis son appartement de Hangzhou dans l’est de la Chine, en empruntant 60.000 dollars à des amis.

Rejeté à l‘époque par des investisseurs américains, il avait pris une revanche retentissante en réalisant en 2014 à Wall Street la plus grosse entrée en Bourse de l’histoire, levant 25 milliards de dollars sur les marchés.

Alibaba, qui revendique aujourd’hui plus de 750 millions d’utilisateurs actifs par mois, a contribué à l’immense essor de la consommation en Chine grâce à ses plateformes Taobao et Tmall et à tout un écosystème d’entreprises.