Kekelitheque: des smartphones éducatifs à l’école

Partagez ceci :

Les technologies peuvent jouer un rôle primordial dans l’éducation des jeunes apprenants à l’école. C’est ce qu’ont compris les initiateurs du projet Kekelitheque à Lomé au Togo. Une approche innovante dans un contexte marqué par le débat sur l’utilisation ou non du téléphone à l’école.

Dans leurs approches, les initiateurs du programme espèrent permettre aux différents élèves des établissement de suivre les cours dispensés par leurs professeurs. Ils sont tous connecté à un réseau local du projet Kekelitheque.

Kekelitheque est en fait, une sorte de bibliothèque virtuelle qui permet aux écoles d’accéder à des ressources éducatives en formats numériques. La plateforme offre donc des illustrations et des informations complémentaires aux cours déjà dispensés par les professeurs en classes.

Grâce à cette plate-forme, les élèves ont également accès à des supports de cours et anciennes épreuves gratuitement, et sans connexion Internet. Une meilleure utilisation des technologies est une valeur ajoutée à l’évolution des enfants à l’école.

L’initiative a été lancée par l’Association togolaise Kekeli Lab qui vise à intégrer les nouvelles technologies dans l‘éducation et la formation des jeunes. Elle est en expérimentation dans un lycée de la banlieue de Lomé. Mais, Kekelilab espère déployer bientôt cette solution, dont le coût est de 300 0000 francs CFA, dans plusieurs écoles du Togo.

Une approche qui vient illustrer le bon rôle que le téléphone peut jouer à l’école. Car dans le pays, les autorités ont remarqué les méfaits de sa mauvaise utilisation. Même si à partir de janvier, l’utilisation du téléphone portable sera interdite à l’école par le gouvernement, les initiatives comme celle de Kekelilab pourront forcément avoir l’aval des autorités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *