Accueil / A la Une / Le Burkina Faso élimine un chef jihadiste très redouté
Burkina Faso Terrorisme

Le Burkina Faso élimine un chef jihadiste très redouté

Partagez ceci :

Tidiane Djibrilou Dicko a la triste renommée d’être un homme cruel ayant beaucoup de « disciples » dans la province du Soum. Il fait partie des douze terroristes neutralisés par les forces armées au Burkina Faso.

Une source au sein de l’état-major général des armées indique que des frappes aériennes ont eu lieu le jeudi 26 mai dernier dans la commune de Tongomayel, plus précisément dans la province du Soum.

Tidiane Djibrilou Dicko était combattant de l’État islamique au Grand Sahara avant de rejoindre récemment le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans. Des sources rapportent qu’il serait à l’origine de plusieurs attaques au Sahel notamment sur l’axe Bourzanga-Djibo.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »