Accueil / A la Une / Le chanteur KS Bloom, sapeur-pompier entre les Ivoiriens et les Camerounais

Le chanteur KS Bloom, sapeur-pompier entre les Ivoiriens et les Camerounais

Partagez ceci :

De retour dans son pays ce 01 juin après sa mésaventure au Cameroun, l’artiste chanteur KS Bloom s’est prononcé devant les médias ivoiriens sur ses sentiments vis-à-vis du peuple camerounais.

Alors que l’artiste gospel ivoirien était parti au Cameroun pour un concert, il a été « pris en otage » par ses hôtes suite à un malentendu. Cette situation a été à l’origine de messages haineux entre la communauté ivoirienne et camerounaise sur la toile. C’est l’artiste lui-même qui s’est chargé de calmer les tensions.

« Ce n’est pas à cause d’une petite plaie sur le pouce qu’on va amputer le bras. C’est avec un groupe que nous avons eu des malentendus, mais ce sont aussi des Camerounais qui ont aidé mon manager à sortir de prison », a expliqué KS Bloom à son arrivée à l’aéroport d’Abidjan.

« Merci à tous les Camerounais. C’est la famille », a-t-il conclu.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »