Les commerçants ghanéens veulent protéger leurs intérêts

Partagez ceci :

En colère, des commerçants ghanéens s’en sont pris à leurs homologues nigérians, les accusant de faire du commerce illégal dans le pays. Selon BBC Afrique, plusieurs magasins appartenant à des étrangers ont été fermés à Accra.

Ces commerçants ghanéens n’ont pas suivi l’instruction des dirigeants de l’Union des commerçants du Ghana qui leur avaient pourtant demandé de ne pas fermer les magasins des étrangers afin de permettre aux autorités d’intervenir. Un certain nombre de boutiques ont été donc fermés dans le quartier central des affaires de la capitale Accra.

En effet, les propriétaires d’entreprises locales souhaitent que les autorités du pays appliquent la loi interdisant le droit d’exercer le commerce de détail au Ghana afin de protéger leurs intérêts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *