Accueil / A la Une / Mali : des manifestations contre les sanctions de la CEDEAO

Mali : des manifestations contre les sanctions de la CEDEAO

Partagez ceci :

Des milliers de Maliens ont manifesté ce vendredi, contre les sanctions de la CEDEAO décrétées pour punir les militaires qui ont repoussé les élections et la transition de plusieurs années. 

À l’appel de la junte, les Maliens ont manifesté massivement, vendredi 14 janvier à Bamako et à travers le pays, contre les sanctions ouest-africaines et les pressions internationales qui ne faiblissent pas.

Au même moment, le colonel Assimi Goïta, chef de la junte, a validé un « plan de riposte » gouvernemental aux sanctions ouest-africaines.

 Le plan a plusieurs composantes, diplomatiques ou économiques, disent-ils sans plus de précisions.

« L’objectif de ce plan n’est pas d’être dans une posture de bras de fer [avec les organisations ouest-africaines, et le Mali reste] ouvert au dialogue », disent-ils.

Le gouvernement malien a lancé lundi, au lendemain des mesures de rétorsion « extrêmes » selon lui prises par l’organisation des États ouest-africains Cédéao, un appel « à une mobilisation générale sur toute l’étendue du territoire national ».

Le colonel Goïta, porté à la tête du Mali par un premier coup d’État en août 2020 et intronisé président « de la transition » à la suite d’un second en mai 2021, a exhorté les Maliens à « défendre leur patrie ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »