Accueil / Africa top success / Mali : la Minusma affaiblie par le retrait des centaines de soldats ?

Mali : la Minusma affaiblie par le retrait des centaines de soldats ?

Partagez ceci :

Le Royaume-Uni et la Côte d’Ivoire ont annoncé en l’espace de quelques heures le retrait progressif de leurs troupes déployées au Mali. Ces soldats sont présents dans ce pays dans le cadre de la Minusma mais devront plier bagages plus tôt que prévu.

Après le retrait de la force française Barkhane, ces deux pays vont interrompre avant l’échéance leur coopération militaire avec le Mali en arrêtant leur contribution à la force onusienne de maintien de la paix.

« On a eu une annonce en ce sens de la Suède, une menace de l’Allemagne. Les Égyptiens avaient également momentanément suspendu leur participation. Il est possible que d’autres contingents décident de se retirer », s’inquiète Niagalé Bagayoko, présidente du Réseau africain pour le secteur de la sécurité (ASSN).

Créée par la résolution 2100 du Conseil de sécurité du 25 avril 2013, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) vise à soutenir le processus politique et assurer la sécurité dans ce pays.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »