« Marine&Océans »: le magazine met en avant les défis et perspectives du CMAF

Partagez ceci :

L’Afrique Francophone en général, le Togo et Golfe de Guinée en particulier, sont sous le feu des projecteurs du magazine « Marine Océans ». La revue trimestrielle a consacré sa 263è parution aux défis et perspectives du Cluster Maritime de l’Afrique Francophone (CMAF).

Ce numéro de la revue illustre le dynamisme du CMAF ( qui compte 21 pays, ndlr) crée il y a quatre (4) mois, a pour vocation de rassembler tous les acteurs du maritime en Afrique francophone.

Marine & Océans révèle les défis du Golfe de Guinée, Faure Gnassingbé en couverture
Parution N° 263 du magazine « Marine & Océans »

La nouvelle parution présente en couverture, SEM Faure Gnassingbé, Président de la République du Togo, qui dans un entretien, publié dans le magazine, « pointe l’économie maritime comme un secteur d’avenir de l’Afrique ».

L’ambassadeur de France au Togo, le président du CMAF, le Directeur du Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest de l’OIF et bien d’autres acteurs avisées de l’économie bleu, ont livré dans ce magazine, leurs connaissances et partagé leurs expériences afin de développer et sécuriser, toutes les activités liées à ce secteur.

Le nouveau numéro a ainsi donc consacré un important dossier à l’Afrique et à la mer.

Le Togo a été mis en avant grâce à son port en eau profonde, qui fait de lui l’une des principales places maritimes d’Afrique de l’Ouest, et du fait qu’il abrite le siège du CMAF.

De gauche à droite, M. Eric ADJA, Directeur du Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest de l’OIF ; M. Charles Gafan, Président du CMAF et M. Ernest Ayivi Tindo, secrétaire général du CMAF

« Ce numéro consacre des dizaines de pages sur des informations fort intéressantes sur l’économie bleue de l’Afrique. Cette parution consacre un grand dossier sur l’Afrique francophone. Mais sa particularité réside dans le fait que le chef de l’Etat togolais, champion de la sécurité et de la sûreté maritimes en Afrique pour son rôle de leadership dans toutes les questions relevant de ce domaine, est en couverture », a déclaré M. Charles Gafan, Président du CMAF qui a vivement sollicité la contribution des professionnels de médias, mais aussi de toute la population togolaise et de la sous région pour relever le grand défi que s’est fixé son instance.

Pour le développement de nos pays, par le biais de l’agriculture, l’industrie, la santé et l’exploitation des minerais, la mer est encore capable de nous fournir les réserves naturelles et les voies d’importation et d’exportation nécessaires. Pour toutes ces raisons et dans l’immédiat, les enjeux auxquels nous devons faire sont d’ordre économiques, environnementaux et sécuritaires. Il nous faut sécuriser nos espaces maritimes, protéger nos mers afin de pouvoir en tirer le meilleur parti durablement pour nous-mêmes et pour les générations à venir“, a souligné le PDG du Groupe Bolloré-Togo.

La quasi-totalité (90%) des import-export transitent par la mer alors que les pêches illicites engendrent une perte économique d’1 million de dollars par an à l’Afrique.

La sécurité du secteur maritime représente donc un défi majeur pour l’Afrique en général, le Golfe de Guinée en particulier. L’employabilité de la jeunesse d’ailleurs en dépend.

La revue met un accent particulier sur le Golfe de Guinée parce-qu’il représente une zone stratégique, le passage des câbles sous-marins et est une zone maritime très riche en ressources halieutiques puis regorge des réserves pétrolières non négligeables, mais se retrouve face à l’insécurité et la piraterie maritimes.

« Sur les économies de ces pays, les conséquences sont à trois niveaux. D’abord sur le commerce maritime. Aucun investisseur ne viendra investir son argent sur des routes insécurisées. La pêche maritime d’où tirent leurs revenus plus de 10 millions de personnes en Afrique, aussi prend un coup à cause du développement de la pêche illégale non déclarée et la surpêche », a pour sa part, déclaré Ernest Ayivi Tindo, secrétaire général du CMAF.

Edité en France, le magazine a été présenté à la presse togolaise mercredi 07 août 2019, dans les locaux de la francophonie, OIF.

Photo d’ensemble du personnel CMAF et OIF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *