Maroc : que cherche Mohammed VI au Gabon ?

Partagez ceci :

Le sujet est abordé par plusieurs médias gabonais. Le roi Mohammed VI serait en visite au Gabon depuis le lundi dernier. Une rumeur qui exacerbe les inquiétudes quotidiennes dues à l’absence depuis déjà plusieurs semaines du président Ali Bongo du pays.

Le roi Mohammed VI serait arrivé dans la matinée du lundi 24 décembre 2018 dans la capitale gabonaise à 5h du matin à bord de son jet privé. Le média gabonais Matin d’Afrique qui rapporte l’information sur la base selon lui d’une source proche du service de renseignement gabonais.

Le souverain marocain aurait rallié sa résidence privée située à la Pointe-Denis. « C’est dans cette station balnéaire que le roi du Maroc passera la fête de Noël, en compagnie de quelques proches. », écrit le site. Le média précise dans une analyse que le roi chérifien serait sans nul doute en visite privée pour y passer les fêtes de fin d’année.

Une coïncidence troublante

Si des visites privées pareils sont monnaie courantes, celle-ci, si elle est avérée, arrive à un moment crucial. Selon « Matin d’Afrique », des analystes estiment que le roi Mohammed VI pourrait mettre à profit cette visite pour « mener des tractations avec certains leaders politiques en vue de la formation prochaine d’un gouvernement d’ouverture ».

En rappel, pendant que le roi Marocain est annoncé au Gabon, le président Ali Bongo pour sa part est en période de convalescence et de rééducation à Rabat au Maroc. Ceci après un accident vasculaire cérébral survenu le 24 octobre dernier à Riyad, en Arabie Saoudite. Depuis octobre donc, les gabonais sont dans l’attente du retour de leur président.

Récemment c’est aussi à l’occasion d’une visite que le président Mohammed VI a rendu à Ali Bongo convalescent que les Gabonais ont été rassurés sur l’état stable de leur président. Du coté des autorités en place, aucun commentaire n’a été fait sur ce déplacement du roi du Maroc. Mais une chose est sûre, Mohammed VI, grand ami du président gabonais joue un rôle capital dans cette période d’impasse au Gabon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *