Accueil / A la Une / Mondial 2022 : le gouvernement qatari met en garde les homosexuels

Mondial 2022 : le gouvernement qatari met en garde les homosexuels

Partagez ceci :

Avant, pendant et après la Coupe du monde 2022, aucune activité visant à promouvoir le mouvement lesbien, gay, bisexuel et transgenre (LGBT) ne sera toléré. Ainsi en a décidé le gouvernement qatari.

A l’approche du tournoi mondial, le chef de la sécurité, Abdullah Al Nasari, a déclaré en ces termes :

« Si vous voulez exprimer vos opinions sur la cause LGBT, faites-le dans une société où cela sera accepté. Si vous achetez un billet, c’est pour assister à un match de football et pas pour manifester. Alors ne venez pas insulter toute une société. Nous ne pouvons pas changer les lois ou la religion pour les 28 jours de la Coupe du monde. »

« Si un supporter brandit un drapeau arc-en-ciel dans un stade et qu’on le lui enlève, ce ne sera pas parce qu’on veut l’offenser, mais le protéger. Si on ne le fait pas, un autre spectateur pourrait l’agresser. »

Le Qatar est un État islamique qui désapprouve les activités des LGBT.

Par conséquent, ils ne sont pas prêts à baisser la garde, même pour la Coupe du monde 2022.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »