Umalis Group
Home / A la Une / Mondial 2022 : Quelles sont les chances de qualification du Togo ?

Mondial 2022 : Quelles sont les chances de qualification du Togo ?

Partagez ceci :

Après la Russie en 2018, le Qatar accueille la Coupe du Monde en 2022. Une compétition aussi suivie que les paris sportifs NetBet. Les éliminatoires débuteront cette année pour les équipes engagées. Hier au Caire en Egypte, la Confédération Africaine de Football a procédé à la répartition des 40 équipes nationales en 10 groupes. Les Eperviers du Togo avant le tirage étaient logés dans le pot 4. A l’issue du tirage, le Togo est logé dans le groupe H en compagnie du Sénégal, du Congo et de la Namibie. Un groupe assez complet avec de grosses potentialités.

Quelles sont donc les chances de qualification du Togo ?

Absent des joutes internationales depuis plusieurs mois, le Togo aura enfin une occasion de se relancer et de redorer son blason sur l’échiquier du football africain et mondial. Privés de la dernière Coupe d’Afrique des Nations par le Bénin, les Eperviers sont à nouveau en lice pour la CAN au Cameroun en 2021. Pour les éliminatoires zone Afrique du Mondial Qatar 2022, Mathieu Dossevi et ses coéquipiers rivaliseront d’ardeur avec le Sénégal, le Congo et la Namibie. Un groupe H assez relevé avec notamment les Lions de la Téranga en feu depuis un moment.

Qui sont les adversaires en réalité les adversaires du Togo ?

Le Sénégal est la principale équipe à craindre par Claude Le Roy et ses poulains. Cette équipe n’est plus vraiment à présenter. Présente à la dernière Coupe du Monde au Pays de Vladimir Poutine, l’équipe sénégalaise a été finaliste de la dernière Coupe d’Afrique des Nations en Egypte. Le Sénégal est une équipe très à craindre en Afrique car, en plus de la solidité collective, cette équipe dispose de grosses individualités à l’image du virevoltant attaquant de Liverpool, Idrissa Gana Gueye ou encore Kalidou Koulibaly. Les Diables Rouges du Congo sont le deuxième adversaire de taille du Togo. Tout comme les Eperviers, les Diables Rouges ont manqué le Rendez-vous africain au pays des Pharaons. Mais le Congo était en quart de finale en 2015 et compte quelques durs à cuire comme Durel Avounou du Stade Malherbe de Caen en France ou encore Prince Ibara de Beerschot en Belgique. La Namibie est bien le petit poucet de ce groupe en parlant d’expérience à l’international. Présente en Egypte à l’été dernier, la Namibie prenait part à la compétition africaine pour la 3è fois. Cette équipe en pleine ascension n’est pas à prendre à la légère.

Les chances de qualification de Togo !

L’équipe nationale du Togo a engrangé un maximum d’expérience depuis les années 2000. Absents de la Coupe d’Afrique des Nations au pays des Pharaons, les Éperviers se sont vus éliminés à Cotonou à la dernière journée des éliminatoires. Mais le Togo compte 8 participations à une phase finale de la CAN. Le Togo a déjà participé à la Coupe du Monde en 2006 suite à une belle campagne qualificative. Éliminé en phase de groupe, le Togo a tout de même fait la fierté de toute l’Afrique cette année. Les Éperviers restent sur une expérience indubitable qui pourrait être une chance pour cette qualification au mondial de 2022 au Qatar. Également, l’équipe togolaise regorge actuellement plusieurs jeunes talents qui pourraient porter haut l’équipe. Il s’agit du jeune gardien de la réserve de Lyon Malcolm Barcola, David Henen, Kevin Denkey ou encore Kodjo Fo Doh Laba. L’équipe regorge également quelques joueurs expérimentés à l’image de Mathieu Dossevi, Djené Djakonam, Lalawele Atakora, Gilles Sunu ou encore Wilson Akakpo.  Autant de joueurs qui peuvent porter cette équipe jusqu’à la qualification. Claude Le Roy, technicien français et sélectionneur du Togo est une ressource dans la course pour le Qatar.

Le Togo a toutes ses cartes en mains. Les Éperviers ont toutes les chances de qualification malgré la présence du grand Sénégal. Le football aujourd’hui en Afrique n’est plus mathématiques et les petites équipes peuvent battre les grandes. Et d’ailleurs, l’expérience de la dernière Coupe d’Afrique des Nations a montré qu’il n’y a plus de petites équipes en Afrique. Le Congo ne jouit pas d’une forme olympique actuellement  et la Namibie n’est pas trop à craindre. Ainsi, l’équation peut être facilement résolue pour le Togo. Les coéquipiers de Mathieu Dossevi pourraient quitter ce groupe pour le tour suivant, mais il sera question de bien jouer. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »