Home / A la Une / Municipales au Togo: le G5 rêve d’un scrutin « libre, pacifique et transparent »

Municipales au Togo: le G5 rêve d’un scrutin « libre, pacifique et transparent »

Partagez ceci :

Dans 48 heures, les togolais se rendront aux urnes pour élire leurs conseillers municipaux qui, à leur tour, éliront un maire par commune. Ce vendredi, où sera clôturé à minuit la campagne électorale, le groupe des cinq (G5) a adressé une lettre à tous les acteurs concernés.

Dans un communiqué rendu public ce vendredi 28 juin 2019, « les ambassades d’Allemagne, des États-Unis d’Amérique, de France, la délégation de l’Union européenne au Togo et la coordination du système des Nations unies notent avec intérêt l’organisation d’élections municipales le 30 juin 2019 qui marquent une étape importante dans le renforcement de la démocratie locale et la promotion du développement à la base au Togo ». 

 » Elles encouragent le Gouvernement et les partis politiques à tout mettre en œuvre pour favoriser collectivement la tenue d’un scrutin libre, pacifique et transparent »poursuit la note dans laquelle les diplomates concluent: « Elles soulignent, une fois encore, la nécessité de préserver un climat de paix et d’éviter toute forme de violence avant, pendant, et après le scrutin ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »