Accueil / A la Une / Ouganda : deux députés de l’opposition suspects dans une affaire de meurtre

Ouganda : deux députés de l’opposition suspects dans une affaire de meurtre

Partagez ceci :

Suspectés par la justice d’être impliqué dans une série de meurtres dans la ville de Masaka et le district de Lwengo, deux députés de l’opposition ont été inculpés ce mardi 7 septembre.

Il s’agit de Muhammad Ssegirinya et Allan Sewanyana dont le parti politique, la Plateforme d’unité nationale (NPU), est également celui de Bobi Wine, le rival du président au pouvoir. Des suspects arrêtés lors de l’enquête ont cité les noms de ces deux députés en tant que commanditaires de ces crimes à l’origine de la mort d’au moins 28 personnes.

Pour l’opposition, il n’y a aucun doute qu’il s’agit d’un procès politique.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »