Accueil / A la Une / RDC : « Bombé », un véritable poison pour les jeunes

RDC : « Bombé », un véritable poison pour les jeunes

Partagez ceci :

Des jeunes excités, en sanglots, se grattant le corps et qui dorment dans la rue, voilà les effets de la consommation d’une nouvelle drogue dénommée Bombé qui est consommée par plusieurs jeunes en République Démocratique du Congo (RDC). 

C’est en 2019 qu’est apparu cette drogue en République Démocratique du Congo. Très adulé par les jeunes kinois, la bombé est une drogue artisanale fabriquée à partir de résidus de pots d’échappement. 

Patrice Milambo, le directeur du Programme national de lutte contre les toxicomanies et les substances toxiques (PNLCT) est très inquiet par rapport à la progression de ce phénomène.

« C’est vraiment une urgence, une catastrophe de santé publique. On aura la délinquance juvénile qui va augmenter, le viol, le banditisme et la violence sexuelle. C’est un phénomène compliqué ? »  s’est-il alarmé dans un entretien avec RFI.

Conscient de la propension exponentielle que prend ce phénomène dans la société congolaise, les autorités mettent les bouchées  double pour l’amenuiser.

« En tout cas, c’est une question qui nous préoccupe. Nous allons présenter au gouvernement les différentes propositions et les mesures à prendre pour décourager la consommation de ce stupéfiant. Déjà, c’est d’arrêter la consommation de ce type de drogue ? », s’est exprimé le Dr Yves Bunkulu, ministre de la santé, toujours au micro de RFI.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »