Accueil / A la Une / RDC : malgré les critiques, Tshisekedi confirme Denis Kadima à la tête de la Céni

RDC : malgré les critiques, Tshisekedi confirme Denis Kadima à la tête de la Céni

Partagez ceci :

Le président Félix Tshisekedi a confirmé, dans la soirée du vendredi 22 octobre, la nomination de Denis Kadima à la tête de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), renseigne RFI. Et ce en dépit de l’opposition de deux des huit confessions religieuses – catholiques et protestants – ainsi que des partis d’opposition et même de certains des membres de l’Union sacrée, comme Moïse Katumbi et Vital Kamerhe.

« Le processus s’est déroulé de manière régulière », a déclaré Félix Tshisekedi, vendredi 22 octobre. La soirée s’était installée quand le président de la République démocratique du Congo a pris la parole sur les antennes de la radio-télévision congolaise.

Une allocution durant laquelle il a confirmé la nomination de Denis Kadima à la tête de la Céni. Ce dernier remplace Corneille Nanga.

Au total, Félix Tshisekedi a nommé 12 des 15 membres du bureau de la Céni, en charge d’organiser les élections de fin 2023.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »