Accueil / A la Une / Sahel: Macron et Sall dénoncent les exactions attribuées à Wagner
Macron,Sall40

Sahel: Macron et Sall dénoncent les exactions attribuées à Wagner

Partagez ceci :

En visite à Paris, le président sénégalais Macky Sall s’est entretenu avec Emmanuel Macron. Les deux hommes ont passé en revue les sujets majeurs de l’actualité internationale notamment la situation sécuritaire qui prévaut dans le Sahel. Ils ont dénoncé les crimes supposément ou réellement perpétrés par Wagner au Mali.

Président en exercice de l’Union Africaine, Macky Sall n’hésite pas à prendre son bâton de pèlerin pour faire entendre la voix de l’Afrique sur plusieurs crises qui secouent le monde. Après sa récente rencontre avec Vladimir Poutine, le président sénégalais s’est rendu en France pour rencontrer le président Emmanuel Macron. Lors de leurs échanges, les deux hommes ont évoqué la présence des forces paramilitaires russes, Wagner au Mali. Ces forces sont accusées d’avoir commis des exactions contre la communauté peule du pays avec la complicité des autorités de la transition.

En effet, les deux dirigeants ont dénoncé les crimes perpétrés contre certaines communautés au Mali et qui sont attribués aux mercenaires de Wagner. Selon l’Elysée, Emmanuel Macron et Macky Sall ont un point de vue convergent sur le statut de Wagner au Mali. Les deux hommes réclament le départ sans condition et dans les plus bref délai de Wagner du Mali. « Il faut que Wagner parte », a indiqué le président sénégalais.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »