Sénégal: 4 étudiants décrochent les prix « Ericsson Innovation Awards 2018 »

TAB Group Business
Partagez ceci :

Abdou Khadre Diop, CEO de la startup OwnLabs et trois de ses compères, tous étudiants sénégalais (de l’École polytechnique de Dakar et de l’Université de Ziguinchor) viennent d’être sacrés lauréats  des prix « Ericsson Innovation Awards » à Stockolm en Suisse.

Déjà détenteur du prix Orange pour l’entrepreneur social en Afrique et au Moyen Orient, en 2017, le quatuor s’est illustré de la meilleure des manières en surclassant les 1443 autres candidats issus de 106 pays.

Concepteurs des laboratoires virtuels en physique, chimie et biologie, les jeunes de la startup OwnLabs mettent à disposition des élèves et étudiants des laboratoires virtuels avec une offre de cours dans des domaines aussi variés que la chimie, la physique ou encore la biologie.

« Un laboratoire Physique-Chimie-Biologie » peut coûter jusqu’à 15 millions CFA. Notre objectif est de diviser ce montant par 4. Autrement dit, un laboratoire OwnLabs peut coûter 4 fois moins cher qu’un laboratoire classique, vers les 3 ou 4 millions ». Mais la rupture promise par les gagants du « Ericsson Innovation Awards 2018 » va au-delà à en croire M. Diop qui souligne que l’objectif aujourd’hui est de « démocratiser le plus que possible en permettant à partir de chez soi d’accèder à un ensemble d’expériences via un Smartphone ». Aussi, l’équipe de OwnLabs qui a également pris part à la dernière édition du Salon Viva Tech s’engage à tenir des sessions de formation pour aider à la maitrise de l’application dont une version gratuite est annoncée dans trois mois avant de « passer à une version payante », explique encore Abdou Khadre Diop, CEO de OwnLabs.

Selon les chiffres de l’UNESCO, l’Afrique subsaharienne consacre 5% de son PIB à l’éducation, ce qui la place juste derrière l’Amérique du Nord et l’Europe qui sont à 5,3%.