Home / Africa top success / Mauritanie: une Sénégalaise décède suite à une explosion d’une bonbonne de gaz

Mauritanie: une Sénégalaise décède suite à une explosion d’une bonbonne de gaz

Partagez ceci :

Les incidents causent souvent des drames inévitables. En Mauritanie, dans un quartier de Nouakchott, une bonbonne de gaz a explosé dans une habitation, causant la mort d’une femme, dont les origines sont du Sénégal. L’explosion en question a également fait trois blessés dont deux de la victime et un de l’une de ses amies.

Un drame qui a laissé en émoi les habitants des alentours du lieu d’explosion, mais aussi qui a fait le tour de la capitale mauritanienne, Nouakchott en l’occurrence. Cela étant, malgré cette explosion, la presse n’en a parlé que deux jours après. Les infos rapportées après annoncent que les blessés étaient acheminés à l’hôpital de Nouakchott, mais seraient dans un état grave.

Un des parents de la victime qui a intervenu sur les ondes d’une radio privée au Sénégal, a demandé à  l’ambassadeur du Sénégal en Mauritanie de prendre en charge les blessés, en leurs évacuants à Dakar. Les autres membres de  la famille intervenant sur une autre chaine radio sont revenus sur les faits et  exhortés  les autorités sénégalaises  à s’occuper  de cette affaire.

Concernant l’incident, et selon l’un des témoins qui étaient sur place, lors du drame  la victime était dans la cuisine avec deux de  ses enfants et une amie et dernière voulant changer le bec à gaz, mais la bouteille de gaz domestique a pris feu. La femme était complètement brûlée, alors que les autres membres de sa famille se trouvant à l’intérieur de l’habitation ont été touchés et grièvement blessés.

Selon les infos, les témoins auraient même dénoncé la négligence des autorités de l’hôpital de Nouakchott  lors de l’évacuation des blessés. « Ils sont restés des heures avant de  s’occuper  de leurs cas  alors que cela relève de l’urgence ». auraient signalé les témoins présents sur les lieux. Enfin, concernant la famille des victimes, elle demande que les blessés soient  acheminés à Dakar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »