Home / Africa top success / Mauritanie/Assainissement à Nouakchott: une enveloppe financière de 15 milliards d’Ouguiya dégagée

Mauritanie/Assainissement à Nouakchott: une enveloppe financière de 15 milliards d’Ouguiya dégagée

Partagez ceci :

Parmi les problèmes que vivent les citoyens dans le Maghreb, celui de l’assainissement. Un problème qui nuit à la santé des citoyens et qui devait par conséquent être bien pris en charge par les autorités compétences, et ce de par la délicatesse du problème, surtout dans les grandes villes, mais aussi dans les agglomérations se situant sur des terres plates, d’où la difficulté d’évacuation des eaux usées.

 A cet effet, les autorités de ce pays donnent une grande importance à la réfection du réseau d’assainissement, d’où des projets qui devaient être lancés incessamment. Dans ce contexte, ça parle d’un financement du projet  du réseau d’assainissement de Nouakchott.

Un projet dont on avance qu’il couterait aux environs 15 milliards d’ouguiyas. En monnaie chinoise, le chiffre avancé serait de 280 millions de Yuan chinois. C’est pour dire que les travaux de ce grand projet sont confiés à la société chinoise CTE. La durée prescrite dans le contrat serait que les travaux devraient être achevés en 36 moins, soit d’ici la fin de l’an 2020.

Les détails dudit grand projet auraient été révélés par le président mauritanien, Mouhamed Ould Abdelaziz, et ce  en marge de l’inauguration du  projet, vendredi  30 novembre. Pour certains spécialistes, ces derniers estiment que le volume de pompage  du système  serait estimé  à une quantité totale de 225 000 m³ par jour. Ce qui permettra une absorption de précipitations de 50 mm en moins de cinq (05) heures.

Ca parle que le réseau de collecte des eaux stagnantes dans les basses terres et les principaux axes, couvre une superficie de plus de 15 km² et la longueur des canaux est de 31 km de béton armé. Il comprendra  un montage d’ 11 km de tuyaux sous pression en fibre de verre compris entre 1100 et 1500 mm. Ca parle aussi que les stations de pompage seront réalisées au Ksar, à Tevragh-Zeina, à El Mina et au Sabkha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »