Accueil / A la Une / Soudan : le chef de la transition annonce la libération des ministres arrêtés
Soudan 3

Soudan : le chef de la transition annonce la libération des ministres arrêtés

Partagez ceci :

Le Général Abdel Fattah al-Burhane, le chef de l’armée soudanaise a ordonné jeudi la libération des ministres arrêtés lors du dernier Coup d’État qui a renversé le gouvernement du premier ministre Abdullah Hamdok.

Vers la décrispation de la tension politique au Soudan ? C’est sous ce prisme qu’on peut analyser la récente mesure prise par le chef de la transition, le Général Abdel Fattah-al Burhane, après le dernier coup de force.

En effet, le chef de la transition a autorisé la libération des ministres du gouvernement Abdullah Hamdock arrêtés le 25 octobre dernier.

Le général Burhane aurait pris cette décision après une conversation téléphonique avec Antonio Guterres, le secrétaire général des Nations Unies qui l’a exhorté à libérer les responsables arrêtés.

Cette nouvelle est intervenue quelques heures après l’annonce par l’armée d’un nouveau gouvernement de transition.

Il faut souligner que l’ancien premier ministre déchu, le Général Abdel Fattah-al Burhane avait été remis en liberté cette semaine.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »