Accueil / A la Une / Tanzanie : Samia Suluhu Hassan écarte des proches de l’ex-président de son gouvernement

Tanzanie : Samia Suluhu Hassan écarte des proches de l’ex-président de son gouvernement

Partagez ceci :

La présidente de la Tanzanie, Samia Suluhu Hassan, a procédé dimanche à un remaniement de son gouvernement, écartant à cette occasion des alliés de son prédécesseur John Magufuli, décédé fin mars dernier. L’information est rapportée par RFI.

Selon notre source, la présidente de la République a notamment nommé à la tête du très stratégique ministère de l’Energie January Makamba, quoi avait été limogé du gouvernement en 2019 pour avoir critiqué le chef de l’Etat, et a nommé deux femmes, Stergomena Tax et Ashatu Kijaji, respectivement aux postes de ministre de la Défense et de ministre de la Communication et des technologies de l’information.

Les analystes pointent qu’elle a surtout retiré deux ministères clefs, l’Energie et les Transports, à des personnalités très proches de son prédécesseur John Magufuli.

La présidente Samia Suluhu Hassan a également nommé un nouveau procureur général, le juge Eliezer Feleshi, qui remplace un autre proche de John Magufuli.

Mais il est lui-même accusé d’avoir réprimé ceux qui s’opposaient aux décisions de l’ancien chef de l’Etat.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »