Accueil / Africa top success / Mauritanie: pourquoi le gouvernement Ould Bilal a-t-il démissionné?

Mauritanie: pourquoi le gouvernement Ould Bilal a-t-il démissionné?

Partagez ceci :

La Mauritanie est sans gouvernement depuis mardi 29 mars 2022. Le Premier ministre Mohamed Ould Bilal a présenté sa démission et celle de son gouvernement au chef de l’État, Mohamed Ould Ghazouani. 

« Je remercie le président de la République pour la confiance qu’il m’a accordée ». C’est par ces mots que le Premier ministre Mohamed Ould Bilal a officialisé, mardi soir, sa démission et celle de son gouvernement. Aucune déclaration n’a été faite à la presse à après cette démission.

Insuffisance de résultats

Mais déjà, les médias locaux pointent les tensions entre le chef de l’État et le désormais ex-Premier ministre.

La semaine passée en effet, le président Mohamed Ould Ghazouani, a, à nouveau, sévèrement critiqué le travail du gouvernement en l’appelant « à s’attacher à accomplir son devoir ». Pour le chef de l’État, l’implication des ministres n’était pas suffisante : « La plupart des ministères souffrent d’un manque de mécanismes visant à résoudre les problèmes des citoyens, c’est inacceptable. »

D’autres hypothèses

La disparition des ressortissants mauritaniens au Mali, les tensions sur le Sahara occidental ont marqué l’actualité récente, le manque de résultats dans la lutte contre la corruption, présentée comme le chantier numéro un de l’ex-Premier ministre, le blocage du dialogue politique et la flambée des prix à quelques jours du début du ramadan, sont également entre autres hypothèses évoquées à Nouakchott pour expliquer cette démission.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »