Home / A la Une / Togo : Les consommateurs en rogne contre la compagnie Moov-Togo

Togo : Les consommateurs en rogne contre la compagnie Moov-Togo

Partagez ceci :

Les abonnés du réseau de téléphonie mobile Moov-Togo ont interpellé les responsables de l’Association Togolaise des Consommateurs (ATC) suite à des difficultés qu’ils éprouvent à s’approvisionner en crédit de communication. Ce dernier appelle les dirigeants d’Atlantique Télécom à rapidement prendre leur responsabilité.

Communiqué de l’Association Togolaise des Consommateurs (ATC)

Depuis quelques jours, l’Association Togolaise des Consommateurs (ATC) a été saisie de plaintes des abonnés de la téléphonie MOOV qui éprouvent des difficultés à s’approvisionner dans certains quartiers de la capitale Lomé en crédits de communication et d’user des services de transaction monétaire électronique via Flooz.

Pour en savoir un peu plus, l’ATC a initié une enquête sur le terrain qui a révélé que c’est depuis le 23 Décembre 2019, que ces services MOOV ont été interrompus dans une zone allant du périmètre de l’université de Lomé jusqu’au quartier de Nyékonakpoè en passant par le centre d’affaires Déckon. Au cours de cette investigation, il est régulièrement indiqué à l’ATC que les commerciaux de MOOV qui doivent alimenter les millie

rs points de vente situés dans cette zone ne répondent plus aux appels, privant ainsi les dizaines de milliers consommateurs des activités de communications et d’opération de mobile-money.

L’ATC s’élève contre ce dysfonctionnement qui crée un désagrément aux consommateurs, abonnés de MOOV, et qui les pénalise dans leurs activités quand on sait l’importance de la communication et l’usage du mobile-money en général et surtout pendant cette période de fêtes de fin d’année en particulier.

L’ATC interpelle les dirigeants d’Atlantique Télécom et les invite à prendre rapidement les mesures idoines pour situer sans délai l’opinion nationale et les consommateurs des zones concernées sur les raisons de ses dysfonctionnements constatées.

L’ATC exige, dans l’intérêt des consommateurs et de la population togolaise le rétablissement sans délai du service normal d’alimentation des points de vente dans les zones affectées surtout en cette période de fêtes de fin d’année.

L’ATC espère un rapide retour à la normale et affirme sa solidarité avec les tenants des points de vente des produits MOOV et FLOOZ de même que les consommateurs qui subissent les désagréments dû à cette rupture de services.
L’ATC

L’ATC, pour la qualité de la Vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »