Home / Affaires / Togo: les souhaits de Faure Gnassingbé pour le secteur Coton

Togo: les souhaits de Faure Gnassingbé pour le secteur Coton

Partagez ceci :

« Notre rêve, c’est de passer à l’étape supérieure : la transformation du coton en fils et des fils aux tissus et des tissus aux vêtements que nous portons. C’est le défi que nous devons relever aujourd’hui et que nous avons inscrit dans le Plan national de développement (PND) », a-t-il déclaré le Président Faure Gnassingbé dans la foulée d’un échange avec les acteurs de la filière Coton à Atakpamé lundi 13 janvier dernier.
Ces ambitions ne sauraient être concrétisées que si le Togo a un niveau de production suffisant.
Le Président a réitérer son souhait de voir le pays produire 200.000 tonnes de Coton à l’horizon 2020. Pour cela il a appelé les paysans à redoubler d’effort l’atteinte de cet objectif.
« Nous avons pu rencontrer les investisseurs qui sont dans le textile. Ils nous ont clairement dit qu’ils pourraient venir s’installer au Togo, mais la production est insuffisante. Je crois fermement que nous pourrons faire beaucoup plus si nous arrêtons de vendre la fibre de coton. Il faut que demain, nous puissions vendre des vêtements et des tissus », a-t-il laissé entendre. «Cette fois-ci, nous ne vendrons pas seulement dans notre pays le Togo, mais en Europe et aux Etats-Unis. C’est possible parce que nous en avons les moyens. Le coton est de qualité, les cotonculteurs sont désireux de produire plus pour gagner plus. Nous l’Etat, nous sommes en train de convaincre les autres partenaires de continuer à s’impliquer dans ce secteur », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »