Home / A la Une / Togo : plus de souci de financement dans le monde agricole

Togo : plus de souci de financement dans le monde agricole

Partagez ceci :

Bonne nouvelle pour les acteurs agricoles togolais. Désormais, les acteurs peuvent bénéficier des fonds de garantie pour faciliter l’accès aux crédits bancaires des opérateurs économiques exerçant sur les chaînes de valeurs agricoles. La Banque togolaise de commerce et d’industrie et Orabank deux institutions financières retenues pour la cause. Ce serait avec le concours de l’Agence nationale de promotion et de garantie de financement des PME et PMI (ANPGF) la partie technique de la mise en œuvre de ce nouvel instrument.

L’objectif de ce fonds est de lever l’inquiétude des institutions financières qui n’acceptent pas ou hésitent à mettre en place du crédit rural en l’absence de garantie formelle des promoteurs agricoles et de contribuer à compenser les risques pris par les institutions financières, selon la cellule de communication de PASA.

A en croire, Global Actu, deux options sont prévues pour les financements. Pour les opérateurs qui ont déjà été appuyés par le ministère de l’agriculture, de la promotion animale et halieutique et qui ont montré une bonne capacité de gestion, le financement va de 5 à 50 millions de francs CFA.

Le montant est de 25 millions de francs CFA pour tous les autres promoteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »