Home / A la Une / Togo: protection sociale pour tous, le RNMA-PS en campagne pour les travailleurs du secteur informel

Togo: protection sociale pour tous, le RNMA-PS en campagne pour les travailleurs du secteur informel

Partagez ceci :

Le secteur informel pèse à lui seul 80% de l’économie nationale togolaise, a récemment relevé Mazamaesso Assih, secrétaire d’Etat en charge de la Délégation à l’organisation du secteur informel (DOSI). Un chiffre impressionnant en termes de contribution au PIB national. Mais force est de constater que les travailleurs de ce secteur demeurent confrontés à toute sorte de vulnérabilité et de risques sociaux. Comment élargir donc la protection sociale aux acteurs de l’économie informelle ? C’est le défi que tente de relever le Réseau National Multi-acteurs de Protection Sociale du Togo (RNMA-PS Togo), qui a procédé samedi dernier à Lomé au lancement d’une campagne de sensibilisation de l’opinion nationale sur le droit à la protection sociale avec un focus sur l’extension de l’assurance maladie et le rôle que les mutuelles de santé doivent jouer.

« La protection sociale n’est pas une charité mais un droit », a lancé d’entrée de jeu, M Yves Komlan Dossou, coordonnateur de l’Ong Solidarité et Action pour le Développement  (SADD), à la cérémonie de lancement de ladite campagne.

Pour Soulima Niwa, point focal du RNMA-PS Togo, il s’agit de mettre en œuvre une série d’actions de plaidoyer en direction du gouvernement « afin que l’extension de la protection sociale dans le cadre du programme phare de l’OIT sur l’extension de la protection sociale puisse être effective ». Ceci, en se basant sur la convention 102 sur les règles minimums de protection sociale que le Togo a également ratifié en 2013.

« Nous sommes en train de faire en sorte que les mesures prévues dans cette convention puissent être effectives pour tous les Togolais, et en particulier, les acteurs de l’économie informelle, et du monde rural », a-t-il ajouté.

Aujourd’hui, poursuit M Niwa, « des initiatives de protection sociale dans le cadre de cette convention s’arrêtent à une infime partie de la population, essentiellement, les travailleurs du secteur formel et du secteur privé formel. Entre autres : la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS)  la Caisse de Retraite du Togo (CRT) qui couvrent les agents de l’Etat toutes catégories confondues, de l’INAM qui offre l’assurance maladie informelle aux agents de l’Etat et assimilés également.

Le réseau note toutefois les quelques initiatives de protection sociale à mettre à l’actif du gouvernement dans la mise en œuvre de certains projets à l’instar programme présidentiel pour la protection sociale en milieu scolaire ‘School Assur’, et récemment, l’inclusion de 100.000 artisans à l’INAM.

En initiant cette campagne, le RNMA-PS entend donc plaider pour une protection sociale beaucoup plus inclusive.

Démarrée samedi dernier à Lomé à travers une rencontre avec notamment des artisans, suivi d’un gala de foot, la campagne permettra de sensibiliser  l’ensemble de la population à travers des actions multiformes à l’endroit des acteurs du secteur informel, la jeunesse togolaise mais aussi des sans-emploi.

A noter que l’organisation de cette campagne a été rendue possible grâce à l’appui financier de l’Ong belge Solidarité Mondiale (WSM).

Le réseau national multi-acteurs de protection sociale au Togo (RNMA-PS Togo) est un regroupement de douze (12) organisations de la société civile togolaise, qui œuvre pour contribuer au plan national à l’élaboration et au suivi de la mise en œuvre des politiques publiques de protection sociale et qui mène des actions de plaidoyer pour la jouissance effective des mesures proposées en faveur des groupes cibles dans différents secteurs.

Traduction »