Togo: un membre du MMLK arrêté, les raisons !

TAB Group Business
Partagez ceci :

C’est le président du Mouvement Martin Luther King, Pasteur Edoh Komi qui  a donné l’alerte. A travers un message d’urgence adressé par le MMLK, on apprend que le  Secrétaire Administratif du mouvement a été placé en garde en vue.

« Il est actuellement gardé à vue à Direction Régionale de la Police à Tsévié », rapporte la note.

Selon les informations, on lui reprocherait d’avoir utilisé des termes ambigus dans une plainte qu’il a adressée au Ministre de la Sécurité et de la protection Civile sur un litige foncier à Gape.

C’est le bout de phrase « des individus déguisés en forces de sécurité » notifié dans une plainte, qui a été la cause de son interpellation. Une expression que les forces de sécurité n’ont visiblement pas digérée.

Pasteur Edoh Komi et son équipe affirment suivre de près le dossier. Le public sera informé de la suite de l’affaire dans les prochains jours.