Home / A la Une / Togo: une pétition : « 10000 voix pour protéger la liberté de manifestation »

Togo: une pétition : « 10000 voix pour protéger la liberté de manifestation »

Partagez ceci :

La coordination de l’initiative « Bring Back Our Freedom » appelle les acteurs politiques et toutes personnes éprises de justice et de droit à la liberté, à signer la pétition « Non à la violation du droit de manifester au Togo ».

Dénommée « 10000 voix pour protéger la liberté de manifestation », cette pétition est adressée au chef de l’État togolais Faure Gnassingbé, au parlement du Togo, au gouvernement togolais et à trois autres institutions dont la CEDEAO, l’Union Africaine et l’ONU. L’idée est de mobiliser un grand nombre de personnes à se manifester via la signature de cette pétition sur les réseaux sociaux afin d’influer sur la prise de décision des autorités togolaises pour qu’elles abrogent la nouvelle loi dite de loi Boukpessi.

« Pour le retour des droits et libertés démocratiques notamment le droit à la liberté de manifestation au Togo, cliquez sur le lien, signez la pétition et partagez le lien autour vous afin d’apporter votre voix à cette cause » expliquent les organisateurs.

Parce que la démocratie se nourrit de la liberté de manifestation, tel est le slogan de cette initiative lancée il y a un mois au cours d’une conférence publique à Lomé. Pendant que la mobilisation continue, les activités inscrites au programme aussi, ne cessent de multiplier. En plus de cette pétition, des campagnes médiatiques, des rencontres de plaidoyers, des cadres d’expressions et de manifestation citoyenne sont aussi prévus dans l’optique de cette initiative.

Avec CDFDH

Traduction »