Accueil / A la Une / « Vert Togo » braque ses «Projecteurs sur les éco entrepreneurs du Togo »

« Vert Togo » braque ses «Projecteurs sur les éco entrepreneurs du Togo »

Partagez ceci :

Le site d’information «Vert Togo» a lancé le projet «Projecteurs  sur les éco entrepreneurs du Togo », une initiative qui veut promouvoir et offrir de la visibilité aux éco entrepreneurs togolais qui attachent de l’intérêt à la protection de l’environnement à  travers leurs activités génératrices de revenu.

Cette édition, la toute première, a été lancée ce 01 Octobre et entend après un mois d’appel à candidatures (1 au 31 Octobre 2019) retenir 12 entreprises togolais passionnées par la protection de l’environnement.

Les 12 entreprises sélectionnées bénéficieront d’un accompagnement, en terme de visibilité et de communication, du site d’informations www.vert-togo.com par le biais de  productions visuelles et textuelles.

Un an pour accompagner la totalité des lauréats, soit un mois consacré à une éco entreprise togolaise.

Hector NAMMANGUE, promoteur de Vert-Togo

L’Objectif, selon Hector Nammangue, promoteur du journal en ligne, est  d’intégrer les valeurs éco citoyennes dans le bon fonctionnement des entreprises et des diverses structures de la place.

« Le constat fait ici au Togo est que les entreprises et entrepreneurs qui mettent la protection de la Nature au cœur de leurs activités ne sont pas célébrés et ne sont pas véritablement connus. C’est fort de ce constat que vert-togo.com, un site d’informations spécialiste de l’actualité environnementale togolaise, a pensé à aider ces entreprises et ces entrepreneurs. Il s’git de les accompagner dans l’intérêt qu’ils attachent à la cause environnementale pour le développement de notre pays », explique le journaliste spécialisé. 

Et d’ajouter: «  Ce projet leur permettra de communiquer sur leur initiative écologique et leur carrière via notre  site d’informations ».

S’expliquant sur le thème retenu pour cette première édition : « Entrepreneuriat vert : Protéger l’environnement en générant des ressources », le promoteur de VERT-TOGO a fait savoir que ce thème est motivé par la volonté de son organe de presse de mettre en exergue les diverses opportunités que les activités liées à la protection de l’environnement peuvent offrir à ceux qui s’y aventurent.

Hector NAMMANGUE, promoteur de Vert-Togo

« Du recyclage des déchets à la fabrication des foyers améliorés en passant par la commercialisation des produits  bio,  les Togolais intègrent de plus en plus la protection de l’environnement dans leurs diverses activités génératrices de revenus. Il s’avère primordial pour nous qui sommes des médias spécialisés dans ce domaine de mettre sous les feux des projecteurs toutes les facettes  de  l’entrepreneuriat vert qui, en plus  de nourrir des milliers de Togolais, participent à la protection de notre environnement. Les hommes et femmes qui animent ce secteur d’activité sont donc  au cœur  de ce projet que nous voulons pérenne », indique M. NAMMANGUE.

Les  entrepreneurs verts désirant postuler pour le projet «Projecteurs  sur les Eco-entrepreneurs du Togo », peuvent le faire via le lien : http://bit.ly/Appel_A_Candidature_Vert-Togo

Mieux connaitre vert-togo.com

Vert-Togo est le premier  journal  en ligne sur l’Environnement, l’Economie Verte et la Santé au Togo. Il est accessible via le lien www.vert-togo.com

Présente depuis deux (2) ans, Vert Togo collecte, traite et diffuse les informations  sur le secteur vert du Togo et de l’Afrique. Il s’est donné également  pour mission d’accompagner les ONG, Associations, Institutions, et toutes sortes de structures qui ont à cœur de militer pour la protection de l’environnement, la promotion du développement local  et la lutte pour de bonnes conditions sanitaires des populations togolaises. 

Composé d’une jeune équipe dynamique, son siège est basé à Lomé plus précisément  dans la périphérie du quartier Avedji, non loin du carrefour Limousine, en face de l’ANSAT.

Vert-Togo a été crée par Hector NAMMANGUE, Journaliste formé à l’Institut des Sciences de l’Information de la Communication et des Arts (ISICA) de l’Université de Lomé. Il s’est  spécialisé en 2018  sur  les  questions liées aux changements climatiques et à l’Environnement en Afrique de l’Ouest et a participé à plusieurs formations et Fora dans la sous-région africaine sur l’implication des jeunes francophones dans la lutte contre les changements climatiques.

Traduction »