Home / Pays / Afrique Australe / Afrique du Sud: enfin une solution contre l’extinction des Manchots du Cap

Afrique du Sud: enfin une solution contre l’extinction des Manchots du Cap

Partagez ceci :

 

Pratiquement en voie de disparition sur le continent dû en majorité à la pollution, la race des derniers pingouins d’Afrique pourra être sauvée. Patrick Mafunda, un chercheur sud Africain, a étudié la possibilité de la fécondation in vitro rapporte RFI.

Même si les manchots du Cap en Afrique du Sud ont fait l’objet de beaucoup d’études de conservation, aucune recherche ne s’est réellement penchée sur leur reproduction. Après recherches, Patrick Mafunda a créé une banque de sperme qui pourrait servir en cas de quasi-disparition de l’espèce pour pratiquer une procréation médicalement assistée (PMA).

La prochaine étape d’après notre source sera la fécondation in vitro qui nécessite de recherches aussi accentuées. Pour l’heure, le chercheur estime qu’il urge d’éduquer la population sur la pollution des océans et la pêche commerciale afin d’éviter la disparition totale de cette espèce.

Notre source révèle qu’environ 5000 disparaît tous les ans. De 200 000 en l’an 2000, les manchots du Cap ne sont plus que 50 000 aujourd’hui. Ils ont perdu près de 90 % de leur effectif.  Ils constituent l’une des nombreuses espèces en danger d’extinction sur le continent africain. Pourtant dans le temps cet oiseau abondait le long des côtes de l’Afrique du Sud, de l’Angola, du  Congo, du Gabon, de la Mozambique, de la Namibie et  de la République démocratique du Congo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »