Algérie: Abdelkader Bensalah, le président par intérim nommé mardi prochain

Le président du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah va assurer le rôle de président par intérim de l’Algérie pour une période de 90 jours maximum, conformément à la Constitution.

Le Parlement algérien va se réunir mardi 09 avril, pour nommer un président par intérim à la tête de l’Algérie pour assurer la transition, voilà ce qu’a révélé samedi soir, le Conseil de la Nation, chambre haute du Parlement. Selon la Constitution du pays, cette responsabilité incombe au président du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah.

La Constitution prévoit que Abdelkader Bensalah, président du Conseil de la Nation, devrait assurer l’intérim durant une période de 90 jours maximum et organiser une élection présidentielle dans ce délai.

« Dimanche (7 avril) se réunira la commission mixte chargée de l’élaboration du règlement du déroulement des travaux du Parlement siégeant en chambres réunies. Ce règlement doit être voté mardi avant la désignation du chef de l’Etat », a pour sa part déclaré Salim Rebahi, chargé de la communication de cette chambre haute du Parlement.

Pour rappel, Abdelkader Bensalah, 77 ans, est président depuis près de 17 ans du Conseil de la Nation.

Par ailleurs, il y a de quoi reconnaitre qu’il est un pur produit du régime algérien et un fidèle d’Abdelaziz Bouteflika.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *