Démission de Bouteflika: les réactions se succèdent !

Une heure après la démission du président algérien, les réactions ont commencé par fuser de partout. A l’international, les États-Unis ont été les premiers à réagir. La France ensuite et la Russie désormais.

« Il revient aux Algériens de décider comment gérer cette transition en Algérie » a déclaré le porte-parole de la diplomatie américaine, Robert Palladino.

La France a été le suivant à réagir par le biais d’un communiqué de Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères.

« Le peuple algérien a montré ces dernières semaines, par une mobilisation continue, digne et pacifique, qu’il était déterminé à faire entendre sa voix », a salué Jean-Yves Le Drian.

« Nous sommes confiants dans la capacité de tous les Algériens à poursuivre cette transition démocratique dans ce même esprit de calme et de responsabilité », a souligné le ministre français des Affaires étrangères.

 » Le Président Bouteflika a annoncé sa démission. C’est une page importante de l’histoire de l’Algérie qui se tourne « , a conclu le diplomate français.

La Russie pour sa part, a réagi ce mercredi 03 avril par le biais du porte-parole de la présidence de la Russie Dmitri Peskov. A l’en croire, cette démarche relevait des affaires intérieures du pays et ’« aucune ingérence de pays tiers » ne devait avoir lieu, a rapporté l’agence russe Sputnik.

Dmitri Peskov a rappelé les « relations amicales mutuellement avantageuses et de longue date » entre l’Algérie et la Russie. Moscou a donc émis le souhait que « la transition qui s’annonce n’ait aucune répercussion sur le caractère amical de nos relations bilatérales ». « Nous avons beaucoup de projets communs dans le domaine de l’économie », dit-il avant de poursuivre: « Nous comptons sur le fait que les processus intérieurs qui se déroulent dans ce pays, et qui relèvent exclusivement des affaires intérieures de l’Algérie, se déroulent sans ingérence de pays tiers ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *