Home / A la Une / Bénin: enfin, Yayi Boni pourra respirer un peu !

Bénin: enfin, Yayi Boni pourra respirer un peu !

Partagez ceci :

Une équipe de Bénin Web TV dit avoir constaté une absence totale des hommes en uniforme sur les lieux. De l’entretien avec certains riverains de Yayi Boni, il ressort que le dispositif sécuritaire mis en place autour du domicile de l’ancien président, a été levé tard dans la nuit par les policiers qui ont aussi quitté les lieux au petit matin.

Selon notre source, dans la matinée de ce samedi 22 juin 2019, les policiers en fonction autour du domicile de l’ex-président Boni Yayi sont invisibles.

La barrière mise à l’entrée de la ruelle n’y est plus et le conteneur qui devrait servir d’abri pour les agents de la Police Républicaine a également été enlevé. La Police Républicaine a visiblement levé le camp autour du domicile de l’ex-président Boni Yayi, informe-t-elle.

Le média béninois qui s’est approché des riverains de Yayi Boni, rapporte qu’ils se disent soulagés de cette nouvelle situation; mais ils sont toujours sur le choc.

« Nous sommes contents de voir qu’il n’y a plus de policiers dans la rue. Maintenant nous souhaitons que l’ambiance qu’il y avait dans notre quartier revienne. Je pense que c’est progressivement ça viendra. Il faudra du temps pour passer aux oubliettes la psychose que nous avons vécu pendant plus d’un mois », a confié un cohabitant de l’ancien président.

Le domicile de Boni Yayi est mis sous haute surveillance policière depuis le 1er mai 2019. Gravement malade selon ses proches, la demande d’évacuation sur fonds propre de Boni Yayi n’a pas eu un écho favorable auprès du juge d’instruction qui souhaite l’écouter dans le dossier des violences post-électorales enregistrées à Cotonou, relève le média.

La même source indique que la levée de siège constatée ce samedi 22 juin fait suite aux différentes rencontres de médiations tenues après les violents affrontements survenus à Tchaourou et Savè du lundi 10 au samedi 15 juin 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »