Accueil / Country / Central Africa / Burundi / Burundi : expulsion des représentants de l’OMS, l’ONU réagit !

Burundi : expulsion des représentants de l’OMS, l’ONU réagit !

Partagez ceci :

La commission d’enquête de l’ONU sur le Burundi condamne la décision du gouvernement burundais d’expulser le représentant de l’OMS et trois autres experts dans cette période de crise sanitaire.

L’ONU condamne fermement l’expulsion du représentant du territoire burundais.

Dans un communiqué, la commission d’enquête de l’Organisation sise à New York, « regrette profondément la décision récente du gouvernement burundais de déclarer persona non grata le représentant de l’OMS dans le pays et trois de ses experts ».

Elle s’est dite également préoccupée par la gestion de la pandémie par les autorités du pays.

Le ministère burundais des Affaires étrangères, dans une lettre adressée au bureau africain de l’OMS et consultée jeudi par l’AFP, a annoncé l’expulsion du Dr Walter Kazadi Mulombo, représentant de l’organisation au Burundi, et de trois autres experts qui devront quitter le pays avant vendredi.

Cette expulsion intervient dans un contexte particulier, puisque le pays se prépare à aller aux urnes pour un triple scrutin, alors que le coronavirus continue de gagner du terrain.

De violents affrontements ont éclaté entre militants de divers partis politiques engagés dans la course à la magistrature suprême.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »