Umalis Group
Home / A la Une / Cameroun : l’usine de fabrication de chloroquine redémarre

Cameroun : l’usine de fabrication de chloroquine redémarre

Partagez ceci :

Le Covid-19 relance les machines au Cameroun. Le gouvernement de ce pays a décidé d’autoriser la relance de son usine de fabrique de chloroquine.

Dans un contexte marqué par la crise sanitaire liée au coronavirus, les autorités camerounaise préparent la riposte. Cette semaine, l’idée de la ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Madeleine Tchuenté, approuvée par son collègue de la Santé publique, Malachie Manouada a été acté.

Un décret a été signé à cet effet pour remettre en activité les machines qui servaient à produire ce médicament. Face à l’extrême urgence de la propagation du Covid-19, et en suivant les explications du Professeur Didier Raoult, Directeur général de l’Institut hospitalier de Marseille en France, qui vante les vertus de chloroquine dans la lutte contre la maladie virale, le Cameroun relance son usine.

La seule condition qu’il reste c’est la mobilisation des fonds. Les matières premières seront importées de Chine. La structure est conçue pour fabriquer 6 000 comprimés par jour contre 250 auparavant à plein régime.

Tout le processus sera suivi par un laboratoire agréé sous la supervision du ministre de la Santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »