Home / A la Une / CEDEAO : l’Eco ‘rejetée’ par les anglophones et la Guinée

CEDEAO : l’Eco ‘rejetée’ par les anglophones et la Guinée

Partagez ceci :

La nouvelle monnaie « Eco » passe mal chez les pays anglophones membres de la CEDEAO et la Guinée. Les ministres des Finances et gouverneurs des banques centrales de 5 pays anglophones et la Guinée estiment que cette nouvelle monnaie commune à l’espace CEDEAO a été décidée unilatéralement par le président Français Emmanuel Macron et le président ivoirien Alassane Ouattara.

Les ministres des Finances du Nigeria, de la Guinée, de la Sierra-Leone, du Ghana, du Liberia et de la Gambie se sont réunis ce jeudi à Abuja sur la nouvelle monnaie qui devait être commune aux pays de la CEDEAO.

Pour eux, la réforme de la nouvelle monnaie a été faite dans une démarche non inclusive. Ils accusent le président ivoirien d’avoir décidé de la création de l’Eco sans les avoir consultés.

Outre cela, les ministres ont indiqué que l’action de Ouattara n’a pas été faite conformément aux décisions que les chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO ont adopté l’« Eco ».

De ce fait, ils appellent à une réunion urgente des chefs d’Etats et de gouvernement de la CEDEAO pour plancher de nouveau sur le sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »