Accueil / A la Une / Côte d’Ivoire : 9 000 milliards de FCFA débloqués sur 59 000 milliards pour transformer l’économie

Côte d’Ivoire : 9 000 milliards de FCFA débloqués sur 59 000 milliards pour transformer l’économie

Partagez ceci :

La Côte d’Ivoire souhaite réaliser la transformation économique et sociale qui lui permettra de figurer parmi les pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure d’ici à 2030. Le pays dirigé par Alassane Ouattara compte désormais attirer les investisseurs privés pour venir financer le reste du Plan National de Développement (PND) évalué à 59 000 milliards de FCFA sur 5 ans. 

Industrialisation du pays, par le développement du secteur privé et l’attraction des investissements, par la lutte contre la corruption, par la formation, mais aussi par l’inclusion, c’est-à-dire l’action sociale et la solidarité…

Voilà les piliers sur lesquels repose le 3è Plan national de développement (PND) de la présidence Ouattara, après les PND 2012- 2015 et 2016-2020. 

Démarré avec retard en raison de la pandémie de Covid-19, le Plan nécessite 59 000 milliards de FCFA (près de 90 milliards de dollars), dont près des trois quarts – escompte le gouvernement – seront financés par le secteur privé.

Ce mercredi, le gouvernement recevait donc les partenaires techniques et financiers dont il attendait quelque 9 000 milliards de F CFA.

Un objectif largement dépassé, se félicite le Premier ministre Patrick Achi, puisque 15 706 milliards de francs CFA ont été promis.

Le secteur privé était aussi représenté : des séances de discussions avec les ministres étaient organisées.

Si le guichet reste ouvert et les investisseurs seront accueillis à bras ouverts, le gouvernement a gardé le silence sur la récolte coté secteur privé.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »