Home / A la Une / Côte d’Ivoire : l’unique condition de Ouattara pour ne pas être candidat en 2020

Côte d’Ivoire : l’unique condition de Ouattara pour ne pas être candidat en 2020

Partagez ceci :

Le président ivoirien dit ne pas souhaiter briguer un troisième mandat à la tête du pays. « Je ne souhaite pas être candidat en 2020. Mon intime conviction est qu’après deux mandats, il faut passer la main (…) », a-t-il fait savoir dans les colonnes de Jeune Afrique. Mais, Alassane Ouattara pose tout de même une condition: si Gbagbo et Bédié sont candidats à la présidentielle, alors il le sera aussi.

Le dirigeant ivoirien a fait cette déclaration à l’issue d’une visite de quatre jours dans la région du Hambol (centre-nord).

Sans jamais les cités directement, Alassane Ouattara égratine ensuite les anciens présidents Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo.

« La Côte d’Ivoire doit continuer d’avancer, mais pas avec n’importe qui. Nous avons vu ce que d’autres ont fait par le passé. Nous ne voulons plus retourner en arrière, nous ne voulons plus de détournements. Nos concitoyens ont de la mémoire. Quand je vois les hésitations de certains… C’est pour ça que je n’ai pas encore annoncé ma décision. Je veux que tous ceux de ma génération comprennent que notre temps est passé. Mais s’ils sont candidats, je le serai », a soulgné M Ouattara.

Ce denier estime que la Constitution votée en 2016 lui permet de se représenter, ce que conteste une bonne partie de l’opposition.

Par ailleurs, il faut souligner que la nouvelle CEI est contestée par le FPI de Gbagbo et le PDCI, qui ont refusé de l’intégrer et la juge encore ‘déséquilibrée’ en faveur du pouvoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »