Accueil / A la Une / Côte d’Ivoire : quatre Premiers ministres décédés en une année

Côte d’Ivoire : quatre Premiers ministres décédés en une année

Partagez ceci :

Outre les ravages de la Covid-19, l’année 2020 a été particulièrement meurtrière au plan politique, pour la Côte d’Ivoire. Le pays dirigé par Alassane Ouattara a perdu quatre de ses chefs de gouvernement, anciens ou en service, en l’espace d’un an. Le décès de l’ancien Premier ministre Charles Konan Banny vendredi, confirme ce triste record.

On se rappelle encore de la mort de Seydou Elimane Diarra, à Abidjan le 19 juillet 2020 à l’âge de 86 ans. Considéré comme un homme de consensus, Elimane Diarra a été Premier ministre de la transition sous Robert Gueï. Il a été le président du Forum de la réconciliation nationale en 2001. Seydou Elimane Diarra regagne la Primature à l’issue des accords de Linas-Marcoussis janvier 2003.

Comme ce grand homme d’État, la Côte d’Ivoire perdait, quelques jours plus tôt, Amadou Gon Coulibaly. Premier ministre jusqu’à son décès le 08 juillet 2020, Amadou Gon Coulibaly était désigné par son parti le RHDP pour succéder à Alassane Ouattara. Malheureusement, son dévouement à la tâche n’a pas résisté à l’appel divin.

Intérimaire et successeur d’Amadou Gon Coulibaly, Hamed Bakayoko succombait à son tour en mars 2021 à la suite d’une évacuation en France puis en Allemagne. En effet, le natif de Séguéla est décédé le 10 mars à l’âge de 56 ans en Allemagne, où il avait été transféré en urgence après avoir été hospitalisé depuis le début du mois de mars à l’Hôpital américain de Paris.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »